Inventaire lexicographique du français calédonien

par Christine Pauleau



Introduction | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Pour citer ce travail :
PAULEAU, C., Inventaire et observatoire lexicographiques du français calédonien (Nouvelle-Calédonie), bilan sociolinguistique sur le géolecte francocalédonien, Paris, site du laboratoire Modèles Dynamiques Corpus (MoDyCo), UMR 7114 du CNRS/ Université Paris Nanterre, depuis 2022, https://ressources.modyco.fr/dicocaledonien/

Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International. CC BY-NC-ND 4.0

La recherche pour @lettre ^z* a trouvé 11 résultats

Lexique général (gros caractères) - Lexique flore/faune (petits caractères, termes rares en gris)

Entrées et sous-entrées
Items and subitems
1427 ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: Z :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: :

1420 ZAM :

V. ZOREILLE.

1421 ZÉRO DEUX / ZÉRO UN :

n.f. Cour. Fam. Grande marée basse, dont le niveau est représenté dans les guides des marées par le chiffre 0,2 ou 0,1. Encycl. : Ces grandes marées basses sont attendues par les pêcheurs de coquillages, qui vont parcourir les platiers. Y a une zéro un demain, on va aux coquillages? Répertorié à l'écrit par F.O.L., 1983. – Les quatre conditions du bonheur ? – Une zéro un, au grand récif, à neuf heures du matin (…) en Nouvelle-Calédonie. Kurtovitch, 2013 : 33.    Locution : V. ci-après. Norme : Répertorié à l'écrit par F.O.L., 1983. Norme graphique : Parfois écrit en chiffres : 0,1/ 0,2. Dynamique : Emploi stable (Pauleau, enquêtes linguistiques, 1990-2023).     V. également Pauleau, BDLP, 2006-2013.

1422

FAIRE + déterminant + ZÉRO* DEUX / ZÉRO* UN :

loc. verbale. Cour. Fam. Ramasser des coquillages pendant une marée basse de niveau 0,2 ou 0,1. Faire une marée basse en tabis*, une 0,1 si possible (…). Piquer à la sagaïe* un poulpe (…). La pêche a gravé en moi des images de la Calédonie* (…). Entretien Barbançon, 2022 : 100. Tu viens avec moi faire la zéro deux demain? / On a fait des zéro un pendant les vacances. Norme : Répertorié à l'écrit par F.O.L., 1983. Dynamique : Emploi stable (Pauleau, enquêtes linguistiques, 1990-2023).       V. également Pauleau, BDLP, 2006-2013.

 

1424 ZOREILLE :

n. et adj. T.cour. Fam. Métropolitain : originaire de la Métropole (France métropolitaine)/ Relatif à la Métropole. Connotation : Souvent péjorative. Encycl. : Terme en usage notamment à La Réunion, à l'Ile Maurice (site BDLP, 2006), aux Antilles, en Polynésie (où on dit aussi "frani*" pour "français"). L'origine du mot zoreille est incertaine, et a donné lieu à toutes sortes d'hypothèses plus ou moins fantaisistes, la plus probable étant peut-être (?) celle qui est commune à plusieurs régions : zoreille serait à rapprocher de "les oreilles rouges", les personnes arrivant de l'Hexagone ayant le teint pâle et souvent les oreilles rougies par le soleil... Je suis diplômé, je sais travailler/ Attention les gosses faut pas déconner/ Et pendant trois ans suivez mes conseils/ On est des champions c'est nous les Zoreilles... Chanson Ollivaud, 198? (…) le nouveau lotissement rose-orange, couleur zoreille. Roman Ohlen, 2000 : 11. Les Z’oreilles, c’est comme ça qu’on vous appelle, les Métros*. Nous c’est les Caldoches*qu’on nous appelle (…). Roman Tcherko, 2001 : 30. Vous l'avez amené dans les palétuviers*! [où on se fait piquer par les moustiques] Vous savez très bien qu'une peau de zoreille c'est pas comme nous* autes! BD Teg, 2002 : 56. (…) comme les Kamadja* t'as vu comme les Zoreilles là* (…) toujours faire* son malin (…). Vidéo YouTube Bonjour ma Kanaky*, Coco Banane, 04/2020. Guillaume Peyre est un zoreille (…). Roman Simon, 2021 : 15. Qu’est-ce qu’un Zoreille ? Vaste question ! Cette figure cristallise les critiques, les rancœurs (…). Entretien Barbançon, 2022 : 103. Syn. : Vingt-deux-mille* (a.cour.). V. aussi MÉTRO. Variantes : Zozo*, Zor* (cour.). Zam* (peu cour.). Variante graphique : Z'oreille (cf illustration ci-dessus). Dérivé : Zoreillie*. Dynamique : Emploi stable (Pauleau, enquêtes linguistiques, 2005-2022).    V. également Pauleau, BDLP, 2006-2013.

1424

ZAM :

Variante de ZOREILLE (V. cette entrée) : Abréviation par siglaison de "Zoreille* À Merde", surnom dépréciatif donné aux personnes originaires de France métropolitaine* (appelées aussi "zoreilles*"). (…) comme "enculé* de zoreille*" est devenu un pléonasme à force d'être employé, on invente vers 1983, Z.A.M. : Zoreille À Merde (…). Les rapports entre Caldoches* et "Métro*" ont toujours été complexes et conflictuels. Essai Barbançon, 1988 : 48. Les ZAM doivent reprendre l’avion (...) Et on sera tranquille ici (...) P.S: ZAM= zoreil a merde….ya la france pour eux…., commentaire d'un article sur le site caledosphere.com, 2015.

1425

ZOR :

Variante de ZOREILLE. V. cette entrée. Connotation : Péjorative. (…) comme y a des zors qui connaissent pas, j'explique. A.D.G., 1988 dans Littérature NC : 53. -C’est pas l’avis de tous les zors l’engin ! -Les quoi ? -Les Z’oreilles, c’est comme ça qu’on vous appelle, les Métros*. Nous c’est les Caldoches* qu’on nous appelle, mais ça nous plait pas beaucoup. C’est vous les zors qui nous appelez comme ça. (…). Roman Tcherko, 2001 : 30. Les « Zors* » fin* valabs* ou quoi ? [‘les Métropolitains : Super, hein ?’] Radiographie d’une minorité silencieuse – Qui sont-ils ? – Quels poids pèsent-ils ? – Qui les représente ? Journal Les Nouvelles, 2015. Les employeurs préfèrent les zors. Journal Le Chien bleu, 09/2019. Il était d’accord pour prendre le copain du cousin, bien qu’il ait tout du zore [sic.]. Roman Simon, 2021 : 58. Norme : La graphie fluctuante de zor (avec ou sans majuscule) montre soit que la norme de la majuscule pour les gentilés n'est pas toujours suivie -ce qui est peu intéressant, soit, que  le mot  zor n'est peut-être pas perçu comme un gentilé (du fait de la troncation et de la péjoration?) -ce qui est intéressant du point de vue sémantique. Dynamique : Emploi stable (Pauleau, enquêtes linguistiques, 2005-2022).

1425

ZOZO :

Variante de ZOREILLE. V. cette entrée. Qu'est ce qu'ils s'imaginent ta princesse et tous les zozos? Que l'île est un lieu de villégiature? Roman Sénès, 1987 : 254. Ahii!* Je savais pas que t'étais zozo! BD Gielbé, 2004 : 24. Jeunes ou moins jeunes, vous avez tous un jour entendu parlé des zozo et caldoches*! et oui! ces expressions qui sont si chères à notre calédonie* (…). Blog, zozocaldoche.blogspot.com, 2009. Dynamique : Emploi très vieillissant (Pauleau, enquêtes linguistiques, 2005-2022).

 

1426 ZOREILLIE (LA -) :

n.propre. Cour. Fam. Plaisant. Métropole (la) : France métropolitaine (la). (...) ceux de zoreillie nous rejoignent [=les amis de France nous rejoignent] (...) et c'est les retrouvailles. Légende de photo sur un blog (gegesurlaroute66.blogspot.com), 2013.  -Tu vas où pour les vacances? -J'vais faire un tour en Zoreillie... Norme : Figure de façon emblématique sur une carte postale -depuis 1992- qui rassemble diverses expressions du pays, avec le titre : Lôngage [langage*] à nouzautes*.    V. également Pauleau, BDLP, 2006-2013.

1427 ZOSTEROPS* À DOS VERT :

n.m. Rare Spéc. Domaine : Ornithologie. (Zosterops). V. LUNETTE. Répertorié par Hannecart, 1980 : 17.

1428

MoDyCo

MoDyCo


Université Paris Nanterre
Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS
- MODYCO UMR 7114

MoDyCo

MoDyCo


Université Paris Nanterre
Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS
- MODYCO UMR 7114